A Noël, l'homme de la maison, qui m'avait entendu dire que j'aimerais bien me mettre au tricot, m'a fait la super surprise de m'offrir mes premières aiguilles à tricoter. Il s'est renseigné sur des forums, est allé dans les boutiques spécialisées... (un amour je vous dis !) et donc, j'ai trouvé sous le sapin des aiguilles, une sacoche pour les ranger, un magazine Phildar et la laine toute douce pour réaliser un modèle bien particulier...

echarpe-capuche-3886b30

Modèle n°56 du Phildar n°77 Accessoires Addict

Il a vraiment bien choisi car c'est ce modèle-là, je crois, que j'aurais choisi de faire également !

Comme toute mon expérience en tricot se résumait à une écharpe en point mousse commencée quand j'avais 12 ans, et jamais terminée, il m'a fallu demander de l'aide. Heureusement ma soeur et ma maman m'ont expliqué les bases (le point avant, ça me disait quelque chose - le geste est d'ailleurs revenu tout seul -, mais le reste - point arrière, monter les mailles, le point de riz, le jersey... - c'était du chinois).

Après une première après-midi peu concluante (et pleine de trous, et avec une écharpe qui de 17 mailles se retrouvait à 25 après une dizaine de rangs...), j'ai tout défait et tout recommencé. Et là, j'ai eu le déclic... :-)

Quelques soirées de tricot devant la télé plus tard - avec, cependant, une grande interrogation quand je suis arrivée au bout de ma première pelote, de même quand il a fallu "rabattre les mailles" -, l'écharpe en elle-même était terminée.

Je me suis donc attaquée à la capuche (et merci le forum des Fées Tisseuses où quelqu'un d'autre, aussi novice que moi, avait demandé des explications).

Et voilà le résultat, tricoté en laine "Nébuleuse" grise, aiguilles n°6 !

 tricot1

tricot2

tricot3

Maintenant, je pense que je vais m'attaquer à une écharpe pour moi avec cette laine-là, qui est vraiment toute douce et toute chaude !!! Ah, zut, un nouveau hobby... Comment vais-je bien trouver le temps de tout faire ??