Aujourd'hui, nous allons parler technique, et plus précisément, accessoire. En effet, j'ai récemment acquis deux ou trois petites choses qui m'ont changé la vie, côté couture, et si vous ne connaissez pas, ou hésitez à vous équiper, peut-être cela vous sera-t-il utile !!!

Le pique-aiguille :

Mais attention, pas n'importe quel pique aiguille ! Avant, je me contentais de la boite d'aiguille, tout au plus j'utilisais le couvercle pour récupérer les aiguilles en cours de manipulation. J'avais aussi un petit coussin pique aiguilles qui me venait de ma grand-mère, mais je l'utilisait juste pour piquer les aiguilles à coudre, et pas les aiguilles à tête de verre si indispensables.

Et puis, au salon CSF, j'ai acheté du tissu chez Tissu Price (où se trouvait la fameuse Pimsy de Cousu Main). Et là, était offert pour chaque achat un porte aiguille qui se glisse au poignet. Je me suis dit que c'était un peu gadget, mais j'ai été très contente du cadeau malgré tout.

accessoires1

Eh bien, deux mois plus tard, je peux vous dire que je ne peux plus m'en passer. (bon, je le porte plutôt au dessus du coude, rapport à la taille de mes poignets, mais qu'importe !) C'est super pratique, ce truc-là ! J'ai ainsi toujours mes aiguilles avec moi, aussi bien pour épingler le patron sur le tissu ou ajuster le tissu sur mon mannequin. Et même en cousant, c'est très pratique aussi. Alors, bon, je me fais bien un peu moquer par mon entourage (c'est vrai que ça en rajoute sur le cliché de la couturière) mais alors, c'est tellement utile que je ne peux que vous conseiller d'essayer !!!

Le crayon à mines de craie :

Lorsque j'ai commencé à coudre, en totale impro et sans la moindre formation ni le moindre livre sur le sujet (et les blogs, ça n'existait pas, en plus), j'utilisais pour reporter mes patrons de la banale craie à tableau (d'ailleurs, peut-être même que j'avais récupéré mon bout de craie en amphi, je ne m'en souviens pas mais c'est bien possible). Et j'ai fait comme cela des années, utilisant aussi, sur les tissus clairs, un simple crayon à papier.

Puis, j'ai reçu les affaires de couture de ma grand-mère. Outre une surjetteuse (!) il y avait aussi de la craie "spécial tailleur". Et là, j'ai tout de suite vu la différence : la craie "glissait" beaucoup mieux, tenait mieux sur le tissu aussi... il n'y avait pas photo !

accessoires3

Et puis, l'année dernière, lors d'un article très intéressant, Louise a fait la promo du porte-mine à mines de craie. Je l'avais déjà vu en magasin, mais comme ce n'était pas donné et que j'avais toujours ma craie tailleur, je n'étais pas allée plus loin.

Mais voilà, ma craie "rectangle" s'usant, et étant de moins en moins précise, j'ai décidé tout dernièrement de m'offrir ce fameux porte-mine (j'ai toujours le projet de faire du patchwork pour utiliser mes chutes, et dans ces cas-là il faut être hyper précis... bon d'accord, ce n'est pas une bonne excuse mais ça m'a - presque - donné bonne conscience).

accessoires2

Et depuis que je l'utilise, je ne peux que dire que c'est top. Et même, super top. Le trait reste bien fin, il n'y a pas besoin de trop appuyer, et en même temps il s'enlève assez facilement grâce à la gomme fournie (et part évidemment au lavage ou à la chaleur). Même si le blanc sera forcément celui qui sera le plus utilisé (avec le bleu je pense), il y a également d'autres couleurs ce qui peut être très pratique. Il n'a pas l'air de s'user trop vite pour l'instant et est vraiment agréable à utiliser.

En résumé, je suis donc conquise !!