Il y a quelques mois, j'ai découvert au hasard de mes pérégrinations sur le Net, les patrons ODV ("On dirait des vrais") de "la Jolie Girafe". J'ai immédiatement été séduite par le ton et par le style, surtout de la chemise "L'Irrésistible". En effet j'adore tout ce qui est ajusté, sauf que ce n'est plus vraiment la mode... J'ai bien quelques chemises de ce style dans ma garde-robe, mais elles ont désormais plus de 15 ans et sont usées jusqu'à la trame (sans jeux de mots). Au point que je me disais de plus en plus qu'il fallait que j'essaie de les copier... mais je n'ai jamais osé me lancer.

irresistible1

Heureusement, j'ai trouvé l'Irrésistible, et je me suis empressée de l'essayer. Son seul défaut à mon sens ? C'est un patron PDF, ce qui veut dire impression et fastidieux assemblage (et pas le plaisir d'avoir une belle pochette papier).

irresistible2
Là, déjà, j'aurais dû me douter de quelque chose...

J'ai choisi de découper une taille M, sans aucune modification (je fais exactement la même taille, 164 cm, que celle préconisée dans le patron, et bien qu'entre le M et le S coté mensurations, j'étais plus proche du M, et il était indiqué, dans le doute, de prendre la taille du dessus). Il y a beaucoup de pièces (10) donc la découpe prend un peu de temps. Beaucoup de pièces sont également surpiquées, parfois deux fois. J'ai utilisé pour ce projet une belle popeline rayée, beige argentée, très légèrement élastique, achetée il y a déjà quelques années à la Maison des Tissus. Je n'en avais qu'1m30 mais tout est rentré parfaitement dedans (et pas de chutes, yeah !)

irresistible3

Je me suis fait quelques noeuds au cerveau pour comprendre le montage du col, bien que l'auteur nous ait fait la gentillesse, outre ses instructions très détaillées, de faire un pas-à-pas sur son blog. Il faut dire que j'ai mis du temps à comprendre que l'arrière du col était froncé et donc que les deux bouts froncés devaient être cousus ensemble ;-) Puis j'ai eu un peu de mal avec les jolis poignets, mais c'est parce qu'ils sont étroits ;)

irresistible7

J'ai même trouvé dans mon stock, alors que ce n'était pas prévu, du biais argenté pour l'ourlet rapporté, qui se marie ainsi très bien avec les rayures argentées du tissu. En une petite huitaine d'heure, j'ai donc fini ma chemise, et je l'ai enfin essayée, totalement confiante. Et là...

irresistible4

... et oui, c'est TROP GRAND !! Je nage complètement dedans, moi qui voulait de l'ajusté, c'est raté !! Ca m'apprendra à ne pas faire de toile...

irresistible6

Je me retrouve bien dégoutée, avec une chemise loin du fit idéal que j'avais imaginé. Il faut croire que j'ai plus maigri que ce que je pensais (et que je ferai bien de remettre mon mannequin de couture à mes vraies mesures, car la chemise rend beaucoup mieux dessus que sur moi... même si, après, j'ai vu que ça baillait quand même aussi dessus...)

irresistible5

Le dos particulièrement ne va pas du tout. Je me suis tout de suite attelée à le resserrer au niveau des pinces les plus centrales, rabotées chacune de 2 bons centimètres. C'est déjà mieux, mais pas encore ça...

Pour ma prochaine version, je ferai une taille S, ça ne fait aucun doute.. et surtout, je ferai bien une toile avant ! Ca m'apprendra, gniark !