10 avril 2016

Une chemise de bûcheron

Quand j'ai vu la chemise Cliff dans le numéro de Janvier/Février 2016 de la Maison Victor, j'ai immédiatement craqué, comme beaucoup, grâce à son empiècement dos si original. Puis sont venues les soldes chez Mondial Tissus, et j'ai trouvé ce magnifique sergé de coton à carreaux, très doux... je me suis dit, banco, je tente la chemise à carreaux pour Monsieur !

chemiseCliff1

J'ai choisi de découper une taille L. Le temps de préparation est assez long : il y a un grand nombre de pièces, et le plus compliqué, évidemment, c'est la découpe, surtout quand le tissu est tordu : quand le raccord est impeccable sous les bras et qu'on a plus d'un carreau de décalage de l'autre coté... on pleure, et on re-découpe. Autre souci : comme plusieurs personnes ayant fait cette chemise (et pour ma première cousette issue de la Maison Victor), je me suis faite avoir par le fait que les patrons sont conçus pour être découpés sur l'endroit du tissu (et non sur l'envers comme j'en ai l'habitude). Du coup, le sens de boutonnage est inversé, c'est une chemise de femme !

chemiseCliff2

Je me suis fait pas mal de noeuds au cerveau pour la couture de cette chemise, et pas seulement à cause des raccords. Bien qu'il y ait des schémas, les explications ne sont pas toujours limpides je trouve. Par contre, j'ai appris une nouvelle façon de poser un empiecement dos, sans coutures apparentes, dont j'espère me souvenir pour mes prochaines chemises... C'était également la première fois que je faisais des manches avec de vraies "pattes de manches", le résultat fait très pro (mais c'est beaucoup plus long qu'un simple biais).

chemiseCliff3

Au final, je suis vraiment contente du résultat, et Monsieur aussi, alors qu'il n'aurait pas parié dessus au départ. La taille est parfaite (j'avais des craintes car c'est un modèle ajusté, mais c'est impeccable). Et le tissu, doux et léger, est certes compliqué pour les raccords, mais vraiment agréable à porter.

 chemiseCliff4

J'ai mis du temps à oser franchir le pas, mais je me rends compte que maintenant, j'adore coudre pour Monsieur : je me fais plaisir, et ça lui fait plaisir aussi :-)


04 avril 2016

L'Irrésistible, de la Jolie Girafe

Il y a quelques mois, j'ai découvert au hasard de mes pérégrinations sur le Net, les patrons ODV ("On dirait des vrais") de "la Jolie Girafe". J'ai immédiatement été séduite par le ton et par le style, surtout de la chemise "L'Irrésistible". En effet j'adore tout ce qui est ajusté, sauf que ce n'est plus vraiment la mode... J'ai bien quelques chemises de ce style dans ma garde-robe, mais elles ont désormais plus de 15 ans et sont usées jusqu'à la trame (sans jeux de mots). Au point que je me disais de plus en plus qu'il fallait que j'essaie de les copier... mais je n'ai jamais osé me lancer.

irresistible1

Heureusement, j'ai trouvé l'Irrésistible, et je me suis empressée de l'essayer. Son seul défaut à mon sens ? C'est un patron PDF, ce qui veut dire impression et fastidieux assemblage (et pas le plaisir d'avoir une belle pochette papier).

irresistible2
Là, déjà, j'aurais dû me douter de quelque chose...

J'ai choisi de découper une taille M, sans aucune modification (je fais exactement la même taille, 164 cm, que celle préconisée dans le patron, et bien qu'entre le M et le S coté mensurations, j'étais plus proche du M, et il était indiqué, dans le doute, de prendre la taille du dessus). Il y a beaucoup de pièces (10) donc la découpe prend un peu de temps. Beaucoup de pièces sont également surpiquées, parfois deux fois. J'ai utilisé pour ce projet une belle popeline rayée, beige argentée, très légèrement élastique, achetée il y a déjà quelques années à la Maison des Tissus. Je n'en avais qu'1m30 mais tout est rentré parfaitement dedans (et pas de chutes, yeah !)

irresistible3

Je me suis fait quelques noeuds au cerveau pour comprendre le montage du col, bien que l'auteur nous ait fait la gentillesse, outre ses instructions très détaillées, de faire un pas-à-pas sur son blog. Il faut dire que j'ai mis du temps à comprendre que l'arrière du col était froncé et donc que les deux bouts froncés devaient être cousus ensemble ;-) Puis j'ai eu un peu de mal avec les jolis poignets, mais c'est parce qu'ils sont étroits ;)

irresistible7

J'ai même trouvé dans mon stock, alors que ce n'était pas prévu, du biais argenté pour l'ourlet rapporté, qui se marie ainsi très bien avec les rayures argentées du tissu. En une petite huitaine d'heure, j'ai donc fini ma chemise, et je l'ai enfin essayée, totalement confiante. Et là...

irresistible4

... et oui, c'est TROP GRAND !! Je nage complètement dedans, moi qui voulait de l'ajusté, c'est raté !! Ca m'apprendra à ne pas faire de toile...

irresistible6

Je me retrouve bien dégoutée, avec une chemise loin du fit idéal que j'avais imaginé. Il faut croire que j'ai plus maigri que ce que je pensais (et que je ferai bien de remettre mon mannequin de couture à mes vraies mesures, car la chemise rend beaucoup mieux dessus que sur moi... même si, après, j'ai vu que ça baillait quand même aussi dessus...)

irresistible5

Le dos particulièrement ne va pas du tout. Je me suis tout de suite attelée à le resserrer au niveau des pinces les plus centrales, rabotées chacune de 2 bons centimètres. C'est déjà mieux, mais pas encore ça...

Pour ma prochaine version, je ferai une taille S, ça ne fait aucun doute.. et surtout, je ferai bien une toile avant ! Ca m'apprendra, gniark !

17 mars 2016

Jupe de pensionnat anglais

Une petite couture rapide entre deux projets un peu plus conséquents : une jupe "Philadelphie" de "C'est Dimanche", en taille 8 ans pour une puce de 7 ans.

philadelphieEcossaise1

J'ai utilisé ce tissu écossais de composition indéterminée acheté chez Mondial Tissus. Je croyais que c'était un lainage mais à la découpe, cela fait des filaments un peu gluants... je n'avais jamais vu ça mais ce n'est clairement pas naturel mais synthétique.

philadelphieEcossaise2

J'ai essayé de faire attention aux raccords, avec ce modèle, pas évident. De même, les plis ne tiennent pas du tout. Mais ce n'est pas grave, le résultat est sympa quand même, car le tissu lourd fait que la jupe a un joli tombé. La parementure intérieure est en doublure satinée bleu marine, le passepoil et les boutons (boutons choisis par la destinataire), de mon stock.

philadelphieEcossaise3

Comme à chaque fois pour ce modèle, j'ai cousu deux devants au lieu d'un devant et d'un dos, et j'ai rajouté un élastique réglable à la taille. Et, le modèle étant court, j'ai rajouté 5 cm à la jupe.

philadelphieEcossaise4

Voilà une petite jupe bien chaude, très pensionnat anglais, pour finir l'hiver, et qui a ravi sa destinataire !

14 février 2016

Anna Top

Suite à ma première réalisation de la Anna Dress de By Hand London, j'avais noté quelques modifications à effectuer pour que la robe tombe parfaitement. Cependant, avant de me relancer dans un projet total, j'ai préféré tester ces modifications sous la forme d'un petit haut...

J'ai donc réduit de 2 cm l'encolure, et ôté 5 cm sur le haut du dos (mais gardé la même largeur à la taille : les pinces ne sont plus très droites mais ce n'est pas gênant.

AnnaTop1

 

 

Pour cette version "top", j'ai préféré faire le dos en une seule partie (donc j'ai supprimé  la marge de couture, 1,5 cm, sur la largeur de la partie dos) et j'ai rajouté une fermeture éclair sous le bras gauche. De plus, comme le tissu était un peu transparent, je l'ai doublé.

AnnaTop2

Pour le bas, j'ai simplement recoupé tous les pans à 16 cm du haut de la pièce.

J'ai utilisé un bout de mon coupon de broderie anglaise de chez Sacré Coupons, et un voile de coton blanc pour l'intérieur.

AnnaTop3

Il faut se contorsionner un peu pour l'enfiler (c'est d'ailleurs impossible de l'enfiler sur le mannequin) mais ce petit haut est malgré tout très confortable, exactement semblable à ce que je cherchais  cet été dans les boutiques sans le trouver, des hauts ajustés !

C'était un projet assez délicat à réaliser du fait de toutes les modifications apportées au patron, mais le résultat me plait beaucoup !!!

Posté par lujayne à 10:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 février 2016

La nouvelle chemise de Monsieur

L'année dernière, j'ai commencé à coudre pour Monsieur, notamment des chemises. La première, la chemisette, m'avait permis de vérifier l'allure générale du patron, et je m'étais ensuite lancée dans la chemise, avec plus ou moins de succès (tissu pas top, manches un peu courtes). Forte de ces expériences, j'ai voulu recommencer quand j'ai trouvé cet été chez Toto un beau coupon de popeline bleu/vert. Il m'a fallu du temps pour trouver le tissu contrastant (un beau tissu à fleur, japonais, chez Mondial Tissus, validé par Monsieur lui-même) et encore plus de temps pour trouver le moment pour me lancer.

Finalement, les épisodes de maladie/gastro des filles du mois de Janvier m'ont donné l'occasion qu'il me fallait pour m'y mettre sérieusement, et du coup, en un peu plus d'une semaine, cela a été bouclé, comme celles qui me suivent sur Instagram ont pu le voir.

chemiseHommeVerte2

Le patron est donc, comme les dernières fois, tiré du Casual Wear Homme de Christelle Beneytout, la chemise, en taille 40. Le bas est rallongé de 2 cm, les manches de 2.5 cm, et les boutons sont décalés de 4 cm vers le haut. Et la forme de la poche est légèrement modifiée, plus haute, plus étroite, et arrondie sur le bas.

chemiseHommeVerte1

Pas de difficulté particulière, mais comme à chaque fois j'ai préféré regardé les explications de la robe Cami pour le col, qui me paraissent plus claires. Le pied de col intérieur, le dessous de col, la parementure intérieure, le biais et l'intérieur des poignets, sont faits en tissu contrastant. Les boutons viennent de MT.

chemiseHommeVerte3

Monsieur est absolument ravi de sa nouvelle chemise et m'a passé commande pour le renouvellement de sa garde-robe, ce qui je pense en dit long !!

chemiseHommeVerte4

Pour une prochaine fois, je crois que je m'essaierai peut-être à un nouveau patron. J'ai effectivement acquis il y a un certain temps le fameux "Les chemises" de Ryuichiro Shimazaki (très intéressant à lire même si on ne couds pas), et j'aimerais bien tester certaines versions, notamment celle à boutons cachés...

chemiseHommeVerte5

Posté par lujayne à 10:01 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


04 février 2016

Retro 2015

Comme chaque année, un petit article récapitulatif des créations de l'année dernière...

Retro2015

Dans l'ensemble, moins de choses que l'année précédente, car l'automne a été très peu productif... Par contre, deux chemises pour monsieur, beaucoup portées, des pochettes de jeu très utilisées, des cadeaux très appréciés...

Les tops :

Ma première Anna Dress, mise tout l'été, la petite jupe froncée, la tunique et le pull, mis, mis et remis, ainsi que les pochettes de jeu, utilisées à chaque fois qu'il faut faire patienter les filles quelque part et aussi, évidemment, en vacances. La robe faite pour ma maman est très appréciée, ainsi que les trousses des maîtresses.

Les flops :

La deuxième Anna Dress, la rayée, jamais remise, la "blouse de peintre", donc la flanelle s'est très vite déchirée, le petit haut en dentelle issu de la robe Roma, jamais mis non plus... La petite blouse rose froncée est adorable, mais est compliquée à repasser donc n'a finalement pas été mise beaucoup...

Cette année, quoi de prévu ? Eh bien, plus de chemises pour Monsieur, qui est fan, des déguisements pour les filles, toujours des robes pour moi, et j'aimerais trouver un patron de petit haut qui me convienne (bien ajusté, structuré, sans forcément être une chemise... j'ai une piste avec l'Irrésistible de La Jolie Girafe)

Posté par lujayne à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 janvier 2016

Robe Burda

Alors, autant le dire tout de suite, quand j'ai acheté cette belle gabardine bordeaux, c'était dans l'idée de me refaire une "Petite robe" de Vanessa Pouzet.

Puis le Burda de septembre 2015 est paru, et j'ai flashé sur le modèle 110, surtout ses manches. Et voilà...

RobeBurdaMarsala1

J'ai mis beaucoup de temps à la faire, et encore plus de temps à vous la montrer, faute de photos potables...

J'ai découpé du 36 en haut, 38 en bas, connaissant Burda qui taille très large. Eh bien, attention, ce modèle ne taille pas large, cette fois, et il m'a fallu reprendre la couture aux hanches au premier essayage (ainsi qu'au dos, réduit en haut de plus de 4 cm... et là on dit merci le mannequin de couture).

RobeBurdaMarsala2

Puis la robe est restée non finie pendant plusieurs semaines (mois...) et je ne l'ai reprise que très, très dernièrement. Entre temps j'avais perdu deux kilos (quand j'ai des soucis, c'est tout de suite sur la nourriture que je chipote, et il se trouve que l'automne a été très stressant). Du coup, il m'a fallu entièrement reprendre les hanches et resserrer le tout. Cette robe, je vais l'appeler la robe "yoyo" :-)

RobeBurdaMarsala3

Donc, juste avant Noël, j'ai de nouveau eu le temps de coudre, et j'ai essayé de la terminer pour les fêtes. Je me suis pas mal interrogée sur les manches (j'ai découvert les ourlets en onglet, merci Youtube), surtout pour trouver dans quel sens les monter.

RobeBurdaMarsala4

Au final, je suis assez contente du haut, qui va parfaitement. Les manches par contre me semblent plus larges que l'idée que je m'en faisais d'après la photo, mais c'est pas mal.

RobeBurdaMarsala5

Un peu déçue sur les découpes vers le ventre, je trouve que ça gondole un peu, même en ayant resserré aux hanches.

RobeBurdaMarsala6

Voici donc une robe que j'ai mis 3 mois à coudre, c'est beaucoup trop ! Mais le résultat est sympa... Désolée pour les photos par contre, impossible de d'en faire de portées potables !!!

Posté par lujayne à 18:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 janvier 2016

Tenues pour jumelles

Avec les deux petites robes, il fallait les petites tuniques associées !

brassièresJumelles1

Encore une fois, j'ai pioché dans les Intemporels pour Bébés. Il faut dire que j'avais vu ici une version de la blouse à encolure ronde qui m'avait vraiment tapé dans l'oeil, au point que je l'avais punaisée sur mon Pinterest. J'ai donc repris l'idée, en rajoutant également des revers comme dans la Oslo de C'est Dimanche.

brassièresJumelles2

Les tissus utilisés sont de la batiste blanche de chez MT, de la batiste taupe étoilée de chez France Duval Stalla, et du coton fantasie de chez MT.

brassièresJumelles3

Aucune difficulté, juste de la minutie, et j'ai aussi remplacé le biais du col (que j'ai toujours trouvé trop raide pour les cous des bébés) par une parementure dans le même tissu. La prochaine fois cependant, je crois que je l'entoilerais, car il se promène un peu, bien que je l'aie fait tenir par quelques points à l'intérieur.

brassièresJumelles5

J'ai fait un rappel du tissu de l'autre brassière avec un appliqué sur chacune des brassières, mais inversé, histoire de jouer un peu sur la gemellité.

brassièresJumelles6

Le passepoil est fait maison, et il est surpiqué pour plus de tenue.

brassièresJumelles7

Petite puce a adoré le résultat et me demande instamment depuis de lui coudre la même. Je dois avouer que je regrette de n'avoir pas eu l'idée de cette version quand elle était petite !

brassièresJumelles8

Et voilà les tenues complètes !!! Beaucoup de boulot, mais c'est si agréable de coudre des petites pièces !

ensemblesJumelles

 

17 janvier 2016

Robettes froncées... non, à plis !

Les vacances de Noël et ce début d'année, côté couture, ont été consacrés en grande partie à la confection d'un cadeau de naissance pour deux petites jumelles. Aujourd'hui, je vais vous présenter les deux petites robes...

ensemblesJumelles2

J'ai choisi de coudre, en taille 1 an (car bien souvent, on reçoit beaucoup d'habits en 6 mois, donc autant coudre pour après), deux petites robes froncées des Intemporels pour Bébés. Mais comme ce modèle est très, très simple, j'ai décidé de corser un peu la difficulté ;)

robettePliRose1

robettePliViolette1

Je me suis inspirée pour cela d'une robe de Petite Puce que j'aime beaucoup, achetée chez Sergent Major, qui est pleine de petits plis plats à la taille. J'ai donc remplacé toutes les fronces par des plis, 14 sur le devant, 12 sur l'arrière.

robettePliRose2robettePliViolette2

J'ai également rajouté une fausse patte de boutonnage pour chacune, avec également un biais dans le tissu de la doublure. J'ai en effet pour habitude de coudre cette robe avec le corsage entièrement doublé, je trouve ça plus joli et plus facile..

robettePliRose3

Les boutons "souris" viennent de ma mercière, le tissu est la fin d'un coupon de chambray de chez Toto beaucoup utilisé par ici (, ou ), et la doublure est, pour l'une, une batiste taupe à étoile France Duval Stalla, et pour l'autre un adorable coton imprimé trouvé cet été chez Mondial Tissu. Quant aux boutons du dos, ils font partie de mon méga-lot de boutons de chez Buttinette.

robettePliViolette3

Toutes ces modifications ont énormément rallongé le temps de confection des robes, mais je leur trouve un côté beaucoup plus classe ainsi :-)

La suite de la tenue, très prochainement !

 

 

 

 

 

10 janvier 2016

Petite pochette

Pour la baby-sitter des filles, qui vient les chercher tous les jours à l'école (eh oui, j'ai la malchance d'habiter dans une ville où la mairie trouve normal que le périscolaire se termine à 17h45... les parents qui travaillent avec des horaires "normaux" et des temps de transport "de grande ville" n'ont donc aucune chance d'être là à l'heure... d'où la nécessité d'engager une nounou ou une étudiante...), j'ai donc cousu un petit cadeau...

pochetteLea

Une pochette des "46 créations originales en couture" de Laetitia Gheno, en suédine et batiste France Duval Stalla... petite couture toute rapide mais qui fait toujours son effet !