19 mai 2014

Pimprenelle Anisée

Ma "todo-list" est longue comme le bras en ce moment, surtout en cette fin d'année scolaire chargée en cadeaux de tous genres, mais parfois, on trouve "le" tissu qui s'impose comme une évidence avec "le" modèle... Et on n'a alors de cesse de l'avoir réalisé, même si on a d'autres projets en cours !

Cela vient de m'arriver avec une adorable batiste grise à étoiles anis chez Mondial Tissus. J'ai flashé dessus au magasin, et j'ai immédiatement imaginé une "Pimprenelle" de chez Papillon et Mandarine. Cela fait bientôt un an que j'ai le patron mais je n'avais encore pas eu l'occasion de le tester... c'est désormais chose faite !

PrimprenelleLeo3

Je l'ai coupée en 2 ans pour une puce de 2 ans et demi, en me basant sur le tableau de mesures (et ma puce était encore en dessous de ces mesures... effectivement il lui est donc encore un peu large). J'ai fait la version "top" pour ce premier essai, et j'ai assorti la batiste étoilée à un voile de coton anis.

PrimprenelleLeo4

C'est un modèle simple à faire si on n'a pas peur des fronces (pour que les fronces soient bien régulières j'ai utilisé trois fils de fronces, c'est plus net). La fermeture dos est des plus basiques (pas de rabat ou de patte indéchirable), limite un peu trop. L'avantage est que cela permet une plus grande latitude pour la fixation du bouton, et un meilleur ajustement donc. Je n'ai pas cousu la parementure à la main, mais à la machine, pile sur la ligne de couture : c'est beaucoup plus discret et permet de bien répartir les fronces...

PrimprenelleLeo5

On peut voir sur les photos portées (pour le premier essayage, donc encore sans bouton ni boutonnière) que je me suis un peu plantée sur la bretelle droite : le volant est décalé d'un bon centimètre par rapport à celui de l'autre bretelle :-( Bien entendu, je ne m'en suis aperçue que lors de l'essayage, alors que tout était cousu... J'ai rattrapé le coup, mais pas très proprement...

PrimprenelleLeo1

En résumé, voilà un petit haut absolument adorable, assez rapide à coudre (une après-midi), qui donne envie de croquer ces petites épaules rondes. Pour la version de la grande soeur, je ferai plus attention aux volants des bretelles, et j'entoilerai la partie en voile de coton anis : elle est trop fine et donc un peu transparente...

PrimprenelleLeo2

Posté par lujayne à 08:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


12 mai 2014

Pink Star

Le dernier numéro du magazine "Ottobre" m'a, comme souvent, grandement intéressée. Il faut dire que, l'été approchant, je suis comme toutes les mamans à la recherche de petites robes faciles à vivre ! Et pour cela, quoi de mieux que le jersey ? Je commence à maitriser un peu mieux la technique, donc quand j'ai vu le modèle "Olive Star", il a immédiatement pris la tête de ma "todo-list" !

oliveStar1

Ici, ce sera plutôt donc un "Pink Star", avec un reste de jersey de Mondial Tissus. J'ai craint un moment qu'il soit un peu trop élastique, mais au final, comme l'encolure est entoilée, cela ne pose aucun problème. Je l'ai taillé en 110 pour une puce de 5 ans et demi et 111 cm, mais très fine. J'ai juste rallongé un peu la jupe.

oliveStar2

Cette fois, j'ai bien réussi mes fronces "à l'élastique" (il faut dire qu'avec le bon matériel, ça aide : j'ai enfin acheté de l'élastique plat transparent chez ma mercière, et croyez-le, ça change tout !). J'ai juste eu un souci en cousant l'une des manches : elle s'est pliée sous l'aiguille de ma surjeteuse... Quelle horreur, il a fallu tout défaire, et recouper une manche !

oliveStar3

Je trouve l'encolure super sympa avec ses petits boutons, et elle est simple à faire (je n'ai pas compris toutes les explications d'Ottobre, j'ai fait à ma sauce et c'est passé sans problème). Je la préfère comme ça plutôt qu'avec un bord côte, je trouve ça moins technique ;)

oliveStar4

J'ai fini par des ourlets à l'aiguille double, et cette fois, pour éviter qu'ils ne se retroussent, j'ai cousu mon ourlet beaucoup plus loin du bord...et cette fois, c'est tout bon !

oliveStar5

En résumé, voilà une petite robe parfaite pour aller courir dehors, je pense qu'elle va avoir beaucoup de déclinaisons !!!

oliveStar6

 

Posté par lujayne à 08:28 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 mai 2014

Une jupe salopette

J'ai eu une envie de jupe-salopette pour la grande puce, comme ça, tout d'un coup. Il faut dire que sa petite soeur en a plusieurs et je trouve ça très joli, et très pratique en mi-saison. Alors, comme il y avait un modèle qui ressemblait à ce que j'avais en tête dans le Burda d'Avril 2014, le modèle 140 je me suis lancée.

robeSalopette1

J'ai quand même fait pas mal de modifications, et ce, dès la découpe du patron. En effet le tissu préconisé était un tissu fin, bien loin de mon jean (même si ce dernier est souple et très élastique). J'ai donc eu peur que la jupe froncée ne rende pas vraiment bien. Cela tombait bien car je voulais, de toute façon, rajouter des poches... J'ai donc créé les deux jupes dos et devant, sans plis et avec poches, en m'inspirant du modèle 141 (la salopette) et 142 (le bermuda).

robeSalopette2

J'ai taillé le tout en 110, pour une puce de 111 cm, sachant que le modèle était noté comme "large". Et effectivement, il l'est, car elle nage un peu dedans...

robeSalopette3

En ce qui concerne les explications, je n'ai pas tout suivi. Déjà parce qu'elles n'étaient pas forcément claires, et ensuite parce qu'avec les modifications que j'avais prévues, elles ne me servaient pas forcément à grand chose. J'ai choisi de faire toutes les surpiqûres en fuschia, d'ajouter un galon FarbenMix et une bande volantée au bas.

robeSalopette4

Le tissu utilisé est un jean stretch de Mondial Tissu, et la doublure est une batiste France Duval Stalla. Par contre j'ai fait une erreur : j'aurais dû entoiler la bavette devant, pour la rendre plus solide. En effet, le tissu est très fin pour un jean, et comme j'ai voulu mettre de vraies attaches de salopette plutôt que de simples boutons, j'ai peur que le tissu ne finisse par se déchirer...

robeSalopette5

Voilà un projet qui m'a demandé pas mal de temps. Il était assez complexe, d'autant plus avec mes modifications, et j'ai eu quelques difficultés à comprendre le montage de la patte de boutonnage sur les côtés. De plus, avec le recul, il y a deux ou trois petites choses que je ne referais pas de cette manière. Et toutes les surpiqûres décoratives prennnent également pas mal de temps...

robeSalopette6

 Mais au final, le rendu est assez conforme à ce que j'espérais, même si le tissu, trop élastique, était un mauvais choix, car il gondole un peu... mais la puce est ravie, c'est le principal !

robeSalopette7

robeSalopette8

robeSalopette9

Posté par lujayne à 12:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 mai 2014

Ma machine à coudre

Ce week-end, le site de Petit Citron nous demandait notre avis sur notre machine à coudre... J'avais déjà parlé de la mienne quand je l'avais reçue, mais j'ai trouvé que c'était une bonne idée de faire un bilan quelques années plus tard, avec un peu plus de recul...

Quels sont le modèle et la marque de votre machine à coudre?

Ma machine est une Brother Innovis 30, une machine électronique. Auparavant, j’avais une Brother XL 5010, mécanique.

machine2

Depuis quand l’utilisez-vous?

Je l’utilise depuis deux ans et demi, c’était mon cadeau de Noël 2011. J’avais acheté mon ancienne Brother en 2004, mais je me suis vraiment mise à la couture intensive en 2009/2010 (auparavant, c’était quelques ourlets et quelques costumes, mais rien à voir avec le rythme que j'ai maintenant).

Combien a-t-elle coûté (environ)?

Elle a couté à peu près 450 euros. La précédente, une centaine d’euros.

Que faites-vous avec (du patchwork, des vêtements, des sacs, de la déco…?)?

Je couds essentiellement des vêtements, pour enfants et adultes, et quelques accessoires.

A quelle fréquence l’utilisez-vous? une fois par an? tous les jours? une fois par semaine?…

J’utilise ma machine très, très fréquemment, au moins une fois par semaine, voire plus – en général, si j’ai un jour de repos à la maison, la machine fonctionne ! Comme j'ai la chance d'être à 4/5, ça veut donc dire, très régulièrement ;)

Quel est votre degré d’amour, ou de haine, envers votre machine? A-t-elle un petit nom?

Ma machine n’a pas de petit nom. J’en suis globalement très satisfaite, elle est très polyvalente, je couds aussi bien de la batiste que du jean, elle a pas mal de points décoratifs. Je m’énerve très rarement dessus… si quelque chose ne va pas, en général j’abandonne et je reviens dessus quelques heures ou jours plus tard, et ça va tout de suite mieux.  

Quelles fonctions de votre machines vous sont les plus utiles?

Je pensais au début que c’était un gadget, mais je me suis très vite faite à l’enfilage automatique, je ne pourrais plus m’en passer. La canette visible, c’est très pratique aussi. Les boutonnières automatiques, également, le pied pour coudre les boutons, les ourlets invisibles…  Elle a cependant énormément de fonctions que je n'utilise pas, soit par méconnaissance, soit parce que ça ne m'intéresse pas.

Y a-t-il quelque chose dans votre machine qui vous énerve? Si oui, quoi?

Oui, il y a deux choses qui m’agacent. La première, c’est que les points sont moins réguliers qu’avec mon ancienne machine, mécanique. Elle est beaucoup plus sensible, il faut veiller aux réglages de tension du fil selon les tissus, et encore, malgré cela, je suis globalement assez déçue de ce coté-là (même si c’est loin d’être atroce, hein, c’est juste mon coté perfectionniste)
La deuxième chose qui m’agace, c’est que les points décoratifs (pas forcément réguliers eux aussi, c’est de toute façon un problème de cette machine) sont souvent codés à l’inverse de ce qui paraitrait logique. Je prends par exemple le point « cœur », que j’utilise souvent pour les ourlets des habits de mes filles (point 54 ci-dessous).

machine1

Eh bien, il est brodé avec la ligne vers l’extérieur (à gauche de la machine). Donc, si on veut que le cœur soit dans le bon sens, il faut mettre le bord de l’ourlet vers l’extérieur de la machine, et passer le vêtement entre l’aiguille et le corps de la machine. Je ne sais pas si je suis claire… En tout cas, ce n’est pas très pratique. Je ne comprends pas qu’ils n’aient pas fait l’inverse. Et il y a d’autres points comme celui-là…

La recommanderiez-vous? Pourquoi?

La recommander… Franchement, je ne sais pas. Je l’adore et l’utilise beaucoup, et n’ai pas l’intention d’en changer pour le moment, d’autant plus qu’elle est très polyvalente et assez simple d’utilisation, mais ce problème de points irréguliers me chiffonne (c’est le cas de le dire…) Je la trouve quand même chère (et encore, pour une électronique, pas tant que ça) pour avoir ce genre de défaut.

Quels sont selon vous les critères à étudier quand on veut acheter une machine?

Humm… c’est compliqué ! Tout dépend bien sûr de ce qu’on veut en faire, si on est débutante ou confirmée. Ma première Brother était très simple d’utilisation et comportait les points de base, elle m’a permis de réaliser beaucoup de choses. Je n’en ai changé que parce que je voulais plus de points décoratifs et que je savais que la couture ne devenait plus une passade pour moi mais une véritable passion, et donc je voulais me faire plaisir. Mais je pourrais très bien faire quasiment tout ce que je fais désormais avec ma vieille machine, car on utilise quasiment toujours les mêmes points (droit, arrière,  élastique, boutonnières…). A une débutante en couture, je conseille plutôt une machine de base, histoire qu’elle voit si la couture lui plait : la machine doit avoir les quelques points indispensables, être robuste et simple d’utilisation. Lidl fait à ce titre de bonnes machines dont on m’a dit beaucoup de bien (par contre, je ne conseille pas les Singer d’entrée de gamme). Mon ancienne Brother était parfaite à ce point de vue (je l'ai d'ailleurs gardée, j'espère pouvoir initier mes filles à la couture dessus quand elles seront en âge) , mais je ne sais pas si les plus récentes sont aussi bien. Le bras libre, également, c’est indispensable, ainsi que les pieds de base : celui pour les fermetures éclair est indispensable, et il permet également de poser du passepoil.

 machine3

Canette visible : très pratique, mais pas indispensable quand on débute, je pense...

Quand on est un peu plus expérimentée, ou si on a les moyens, les modèles un peu plus évolués permettent de gagner du temps : enfile-aiguille, boutonnière automatique, arrêt automatique du fil (moi, je ne l’utilise pas), et points décoratifs. Ma machine permet de se passer de la pédale, mais personnellement je n’utilise jamais cette fonction, je ne trouve pas que ce soit pratique. L'aiguille double, aussi, pour coudre les ourlets en jersey, c'est super.

Bon, et il y a une chose aussi dont maintenant, je ne pourrais plus me passer, mais là, cela nécessite d'acheter une deuxième machine : une surjetteuse ! Pour moi, c'est indispensable pour avoir un fini bien net (et ça permet aussi de coudre du jersey proprement).

Quelle est la machine de vos rêves?

Quand je vais à une Foire ou un Salon de Loisirs Créatifs, je vais toujours faire un tour sur les stands des machines à coudre. Bien sûr, une électronique super évoluée, qui fait brodeuse, ça fait envie, mais je ne sais pas si je l’utiliserais souvent…  Il y a ici un super article, qui je pense a fait envie à toutes celles qui l’ont lu… moi comprise ! Mais, raisonnablement, celle que j’ai me suffit amplement pour l’instant ;)

 

Posté par lujayne à 08:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

24 avril 2014

Un sac cabas !

Aujourd'hui, voici un sac cabas, inspiré du "sac au loup" d'une de mes mines d'or, le livre "Créations en couture pour petits loups et grands rêveurs", de Laetitia Gheno :

sacCabas1

Il n'y a pas les appliqués, mais sinon j'ai suivi presque scrupuleusement les indications. C'est une couture très rapide, à peine quelques heures, pour un résultat très pratique. J'adore les petits détails si bien pensés : les poches plaquées intérieures, et le porte monnaie coordonné accroché à son mousqueton...

sacCabas2

Les tissus utilisés sont un magnifique tissu jean noir à rayures multicolores d'IKEA, un sergé de coton de chez Toto (déjà utilisé pour le bermuda de Monsieur) et du tissu enduit de chez Lil Weasel. C'était la première fois que je tentais la couture de l'enduit, c'est passé comme une lettre à la poste !

sacCabas3

Mousqueton de récup, fermeture à glissière de ma mercière. Elle était plus courte que préconisé, du coup j'ai raccourci un peu le porte-monnaie, mais je trouve que c'est encore mieux ainsi...

sacCabas4

Voilà donc un sac cabas idéal pour les courses, aller à la bibliothèque, ou pourquoi pas, à la plage ;-)


14 avril 2014

Airelle figue

Pour aller avec ma Madeleine, j'ai cousu dans la foulée ma blouse fétiche du moment, une Airelle de chez Deer & Doe...

airelleRose1

Taillée dans une belle popeline figue de France Duval Stalla (ça rentre tout juste dans un mètre), avec un col en coton bleu marine de Mondial Tissu, souligné par un passepoil maison de même teinte.

airelleRose2

Toujours un 38 avec réduction de poitrine, aucune autre modification. C'est un modèle toujours très agréable et rapide à coudre....

airelleRose3

Comme pour ma dernière version, j'ai effectué les surpiqures du col en contrasté pour un effet un peu plus dynamique...

airelleRose4

Les bracelets de manche sont en rappel du col, par contre j'ai fait les surpiqûres à cet endroit en ton sur ton...

airelleRose5

Et me voilà parée, une tenue de mi-saison parfaite pour aller au bureau !

95339284_o

Posté par lujayne à 13:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 avril 2014

Un petit haut japonais

Toujours dans ma recherche du petit haut idéal pour cet été, après ma déception du Top Vintage, j'ai voulu tester la couture japonaise. J'ai depuis quelques mois "Elegance & Sobriété" dans ma bibliothèque, je l'ai acheté pour la robe 23, mais quand j'ai vu sa version du top 5, je me suis dit que je tenais peut-être enfin "le" top que je pourrais décliner dans tout un tas de tissus...!

Alors, pour un premier essai de couture japonaise, je n'ai pas fait dans le simple : j'ai mixé tout un tas de modèles, pour obtenir exactement celui que je voulais. Mais les patrons sont dessinés et harmonisés de telle sorte que ce mélange vient très simplement...

Je suis donc partie, pour la base, de la tunique 15, mais très modifiée :

- Tunique 5 : devant et dos (ce sont les mêmes que la 15 mais en plus court)

- Robe 23 : empiècements devant (ce sont aussi ceux de la 15), parementure devant et dos (je ne voulais pas de biais)

- Tunique 4 : les manches (je les voulais très courtes, mais pas comme la 23 ou la 5)

J'ai taillé tout cela en M, conformément au tableau de mesures : eh bien, c'est  large ! J'aurais sans doute dû faire le S !

Concernant les manches, elles sont un peu trop "volantes" à mon goût. Quant à l'encolure, décidément je ne comprend pas : tout va bien jusqu'à ce que je couse la parementure et la surpique... et là, elle se raidit et rebique vers l'extérieur. Ce n'est pas la première fois que cela m'arrive, pourtant je crante bien l'encolure...

Voici donc une photo du modèle "tel quel", sans retouche :

 japonaiseTunique5_1

Et une photo du modèle repris (manches, encolure...) :

jap2

jap3

Je ne suis toujours pas convaincue... et en plus, cette couleur ne me va pas du tout, alors que j'avais vraiment craqué sur le tissu...

Au final, ma quête du petit haut parfait continue... !

06 avril 2014

Un nouveau bob !

Chez moi, à quoi peut-on voir que le soleil revient ? C'est simple, je couds des bobs ;-) C'est facile, c'est rapide et c'est utile :-)

 bobMadras1

Voici donc mon modèle fétiche, le bob des Intemporels pour Enfants, dans sa version "Eté 2014", pour ma grande puce. C'est son troisième, mais celui-là a rétréci après être tombé à l'eau (LA raison pour laquelle, désormais, je lave mes tissus avant de les coudre !), et l'autre n'est pas pratique à l'usage car ses trop grands bords, bien que rigidifiés par du fil de fer, lui retombent toujours devant les yeux...

bobMadras2

J'ai utilisé un sergé de coton d'IKEA (des rideaux en promo à 12€ : cout de revient du tissu, 2 € du mètre, difficile de faire mieux) et un coton madras de Mondial Tissu. Pour le fun, un ruban "Chouettes" de ma mercière, et des surpiqûres décoratives pour raidir le tout...

bobMadras3

Et voilà une grande fille parée pour l'été !!!

Posté par lujayne à 10:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 avril 2014

Madeleine au pays du Magicien d'Oz...

 Voilà, ça y est, j'ai enfin cousu ma Madeleine ! Ce patron de chez Victory Pattern me tentait depuis longtemps, et j'ai donc profité des conditions très avantageuses du Black Friday de l'année dernière pour l'acquérir. Le patron a eu certes un peu de mal pour me parvenir, mais il est enfin arrivé à destination...

madeleine1

Et puis... et puis, je ne l'ai pas cousu tout de suite. Avez-vous déjà connu cette situation ? Vouloir coudre un modèle depuis longtemps et puis, le temps venu, ne pas arriver à se décider ? Sera-t-il vraiment portable ? Oserais-je sortir avec ? Et finalement, est-ce vraiment ce tissu à utiliser ?

Je l'ai donc laisser mariner quelques temps. Le patron était découpé, le tissu acheté... mais je suis partie sur d'autres projets, le temps de cogiter un peu. Et puis, ce weekend, je me suis finalement lancée !

madeleine4

Alors là, j'ai tout fait selon les règles de l'art. Je me suis appliquée comme jamais : ouvrir toutes les coutures au fer, ce n'est vraiment pas mon genre d'habitude. Repasser soigneusement l'ourlet de la jupe avant de le piquer, non plus (et pourtant, vous savez quoi ? Le rendu est effectivement bien meilleur... et la couture facilitée ;-) )  J'ai même sorti la table d'extention de ma machine à coudre, que je n'avais jamais utilisée depuis que je l'avais reçue en cadeau avec ma machine, et utilisé une aiguille "spécial jean" (bon ça ne rend pas les points plus réguliers... c'est vraiment un problème avec ma Brother.... !)

madeleine5

Je l'ai donc coupée en taille 6, et je n'ai absolument eu aucune retouche à faire, sauf la longueur (10 cm en moins). J'ai choisi un jean assez épais de Mondial Tissus, une doublure des poches en batiste orage à étoiles noire FDS, et les surpiqures ont été faites avec un fil bleu clair (j'hésitais : orange comme un vrai jean, fuschia pour bien trancher... finalement je me suis rabattue sur la discrètion, un peu mais pas trop quand même)

madeleine6

Les explications, bien qu'en anglais, sont bien claires, et les schémas aident quand on a un doute. J'ai ainsi appris une nouvelle façon de poser une fermeture éclair, ni invisible, ni apparente... je ne connais pas le terme technique d'ailleurs pour ce type de pose, si quelqu'un a une idée...

madeleine7

J'ai fait les bretelles, même si je doute les porter beaucoup, du moins au boulot. Bien que j'ai un retourne-biais, les retourner n'a pas été une partie de plaisir ! J'ai utilisé mes boutons fétiches (les derniers... :-( ) pour les fixer sur le devant.

madeleine8

Bien que j'ai lavé et repassé le tissu avant de le travailler, une chose bien étrange est arrivée : le tissu m'a quand même déteint sur les mains (surtout quand je marquais soigneusement les ourlets au fer). Du coup, je l'ai portée juste le temps de faire les photos, et elle est repartie direct à la machine à laver.

madeleine2

Au final, que peut-on dire ? Je l'adore, elle est super confortable, et tout à fait conforme à mes attentes. Je me demande juste comment je vais pouvoir la porter pour ne pas faire ado attardée ;) Quel genre de top ? Le T-shirt comme sur les photos, ou la blouse, au risque de faire too much ? Et les chaussures ? Pour moi qui ne suis pas une pro en mode, voici venu le temps des cogitations... ;-)

madeleine3

23 mars 2014

Une nouvelle jupe

Parce que j'avais vraiment été ravie de ma jupe "On Trend" du Ottobre 5/2013, qui est devenue un basique de ma garde-robe, j'ai récidivé pour une nouvelle version, cette fois noire, pour aller avec tout. J'avais le projet en tête depuis un moment, mais je n'arrivais pas à trouver le tissu adéquat. Idéalement, j'aurais aimé trouver un lainage comme celui de la précédente (50% laine, 50% polyester), à la fois chaud, facile à travailler, de l'épaisseur idéale, mais je n'en ai pas trouvé dans mes prix...

OnTrendNoire1

Je me suis donc rabattue sur un polyviscose noir de chez Mondial Tissu, très agréable au toucher, bien chaud, bien qu'un peu trop souple à mon goût, pour me refaire une version de cette jupe, en taille 38 toujours. Cette fois je me suis méfiée et j'ai bien vérifié la largeur de la taille avant de tout coudre : j'ai effectivement dû enlever 2 cm de chaque coté de la fermeture éclair (en traçant une ligne qui rejoint la ligne de couture "normale" au bas de la fermeture éclair) pour que la jupe soit bien ajustée.

OnTrendNoire2

J'ai doublé les poches en popeline orageuse à étoiles noires France Duval Stalla, et j'ai rajouté un passepoil gris pour souligner l'ouverture des poches. La doublure de la jupe est en acétate bleu marine.

OnTrendNoire3

Concernant les instructions Ottobre, comme la première fois, je n'ai pas tout compris et j'ai donc fait complètement à ma sauce. Je ne sais pas comment je me suis débrouillée par contre pour l'ourlet, je voulais la rallonger d'un à deux cm par rapport à ma précédente version, et finalement elle est aussi courte...

OnTrendNoire4

Le résultat final me plait beaucoup, même si le tissu plus fin fait que le petit ventre (!) ressort un peu plus :(  Mais elle est quand même très confortable, classe et discrète, tout à fait ce qu'il me fallait !

OnTrendNoire5

Posté par lujayne à 10:28 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,