28 mars 2015

Une blouse qui attend l'été

Petite Puce est toujours très enthousiaste quand je lui couds quelque chose, ce qui est malheureusement rare car elle a tous les habits de sa soeur. Mais quand j'ai voulu étrenner mon tout nouveau livre japonais "Petites Filles Modèles", j'ai voulu lui faire plaisir, car elle tourne sans cesse autour de ma machine à coudre en me demandant quand je lui ferai quelque chose pour elle aussi !

blouseS_PFM1

J'ai donc choisi l'adorable blouse "s", en taille 100. Eh bien, il n'y a rien de trop pour une puce de 95 cm... ce sera parfait pour cette année mais ne tiendra sûrement pas pour l'année prochaine !

blouseS_PFM2

J'ai utilisé une belle popeline vieux rose de mon stock, achetée il y a quelques années chez MT. Les explications sont limpides, et voilà une couture qui a été rapidement terminée... Mon seul regret, la pose du biais au col, je n'arrive toujours pas à faire quelque chose qui ne soit pas trop raide.

blouseS_PFM3

Les boutons ont été choisis par la puce et viennent de mon tout nouveau lot de boutons. L'étiquette vient de l'Atelier de Flora.

blouseS_PFM5

Petite Puce pose, très fière de sa nouvelle chemise :-) J'adore le jeu de fronces (si vous n'aimez pas les fronces, passez votre chemin, il y en a partout sur ce modèle !) J'aime beaucoup aussi la bande resserrée en bas, qui je trouve donne un aspect très élégant au modèle...

blouseS_PFM6

Maintenant, on attend juste des températures un peu plus douces pour la porter !

blouseS_PFM7


25 mars 2015

Petites filles modèles

Encore un livre de couture !!! A ma décharge, c'est un livre que je cherchais depuis très longtemps, mais qui était épuisé depuis de longs mois (voire années). Aussi quand je l'ai trouvé sur le site de Decitre, je n'ai pas hésité... et je ne regrette absolument pas mon achat, car j'ai envie de faire tous les modèles ! Il faut dire que je prenais peu de risques, car j'ai passé des heures à écumer la section correspondante chez les Japan Couture Addicts, et je savais que c'était un bon choix ;)

PFM1

Ce livre de Yuki Arai est une vraie pépite pour habiller les petites filles (et les tailles vont jusqu'au 130 ce qui n'est pas rien). On a aussi bien des patrons pour jersey ou molleton que pour des tissus plus raides, des robes, des shorts, des jupes, des blouses, des manteaux...

PFM2

PFM3

PFM4

PFM5

PFM6

 

PFM7

Je pense que s'il n'y a qu'un livre de couture japonaise pour fillettes à avoir, c'est celui-là !

PFM8

D'ailleurs, à peine l'avais-je reçu que je l'ai vite étrenné, même si j'avais d'autres choses dans ma todo-list... le résultat dans le prochain post !

 

 

 

Posté par lujayne à 10:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mars 2015

Commande surprise

J'ai tout dernièrement fait une commande assez particulière chez Butinette : une commande "surprise", dans le sens où j'ai acheté des lots de fournitures, sans choisir exactement ce qu'il y avait à l'intérieur (l'avantage, c'est que les coûts sont, de fait, très bas). J'ai cherché sur le net, sans vraiment trouver, des infos sur ce que je pouvais espérer trouver à l'intérieur, et donc je vais vous montrer le résultat, au cas où d'autres seraient intéressés...!

Déjà, j'ai acheté des lots d'étiquettes pour personnaliser les habits (j'utilisais jusqu'à présent du ruban "Fait Maison" mais je n'en ai plus, et je n'en trouve plus). J'ai pris deux "sets d'étiquettes" à 4.50€ pièce, et je suis très contente de l'assortiment (même s'il y en a en allemand que je n'utiliserai pas), le prix est imbattable et les étiquettes sont variées et jolies (et thermocollantes, même si je préfère les coudre par sûreté) :

- le set "Tendance" de 30 pièces :

buttinette2

Bilan : très joli assortiment, 10 pièces en allemand, les autres en anglais

- le set "Enfants", 30 pièces également :

buttinette1

Bilan : j'aime beaucoup aussi, et il y a également 10 pièces en allemand

J'ai également acheté un set de rubans de dentelles blanches (5*2m) pour 5.5€ :

buttinette3

Bilan : très sympa, la longueur de chaque bout est suffisante pour un projet.

Un maxi-lot de boutons (250 gr) pour 6.95€ :

buttinette6

buttinette7

Bilan : très beau lot, nombreuses couleurs et tailles (et vos enfants vont passer des heures à les trier ;-) )

Et deux sets de fermetures éclair (10 dans chaque lot) pour 5.50€ le lot :

buttinette5buttinette4

Bilan : un peu déçue par contre. Les deux lots se ressemblent beaucoup (sans doute parce qu'achetés en même temps), et j'aurais préféré plus de tailles plus petites et plus de couleurs. Mais c'est quand même varié, il y a de l'invisible, de la grosse fermeture en plastique, de la plus fine en métal... Par contre, deux tirettes cassées. Mais le prix reste imbattable !

Au final, pour une trentaine d'euros, je me retrouve avec pas mal de matière première sympa pour un bon prix. Je pense que je recommencerai, mais la prochaine fois, je ne prendrais pas deux lots de fermetures éclair à la fois.

Posté par lujayne à 10:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 mars 2015

Une chemise... irrepassable !

Alors voilà. Suite au succès de sa chemisette, je voulais coudre une nouvelle chemise pour Monsieur, mais cette fois à manches longues, pour qu'il puisse la mettre dès maintenant. J'ai donc repris mon patron de chemise de "Casual Wear Homme", et je me suis lancée, sûre de moi cette fois.

chemiseRayures

Le seul problème, c'est le tissu que j'ai choisi. Une sorte de synthétique, très joli, acheté aux Coupons de St Pierre pour quelques euros, qui me paraissait tout à fait approprié pour Monsieur. Je l'avais déjà utilisé ici, pour mon corset du déguisement de Nouvel An, mais il était entoilé et je n'avais pas eu de difficultés...

chemiseRayures2

Ici, le tissu étant très froissable, et un peu extensible, j'ai eu beaucoup de mal à coudre proprement. Et en plus, la chemise va être une vraie galère à repasser (c'est Monsieur qui repasse ses chemises, je lui ai fait un cadeau empoisonné...). En plus, je ne suis pas sûre que la matière soit très agréable à porter...

chemiseRayures3

Bon, sinon, à part ça, que dire de cette chemise (dont j'aime pourtant malgré tout beaucoup l'aspect final) ? Coupée en 40 rallongée de 2 cm, elle est, très étonnamment, légèrement courte au niveau des manches : pour une prochaine version, je les rallongerai d'au moins 3 cm (alors que la stature générale est parfaite).

chemiseRayures5
Un peu court...

La parementure et les revers sont en batiste violette assortie, et la poche de poitrine a été redessinée (plus étroite et aux angles coupés) et soulignée de tissu violet.

chemiseRayures6

Mis à part le tissu, aucune difficulté pour cette deuxième version (même si je maintiens que les explications de montage du col de la Cami sont plus claires pour moi), c'est juste un projet couture qui prend du temps ! Les boutons carrés, de ma mercerie préférée, rajoutent au charme de cette chemise que je trouve très chic.

chemiseRayures4

En tout cas, Monsieur est content, et c'est le principal !!

Posté par lujayne à 17:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 mars 2015

Modes & Travaux

Modes & Travaux...

Je ne sais pas ce que cela évoque pour vous, pour moi cela a longtemps évoqué les magazines de ma mère et de ma grand-mère (même si je me souviens beaucoup plus de Prima et Femme Actuelle).
Il y a quelques années, j'ai redécouvert ce titre, et j'ai été tellement surprise en bien que je m'y suis même abonnée quelques temps. Cela reste un de mes magazines préférés, que j'achète en général les yeux fermés.
Mais trèves de bavardage, aujourd'hui, je veux vous parler d'un de mes cadeaux de Noel, le très beau livre "Modes & Travaux, une histoire de la femme française", qui comme son nom l'indique, raconte l'histoire du magazine, depuis les années 20, et à travers cela raconte la petite histoire du quotidien de ses lectrices et des femmes en général.

modesEtTravaux1

Un livre vraiment intéressant, très richement illustré, qui abonde de détails sur l'Histoire, la grande et la petite, et surtout sur la situation des femmes à chacune de ces époques. Mode, loisirs, enfants, cuisine, sorties... Moi qui adore l'Histoire, j'ai découvert ainsi tout plein de petits détails qui nous rendent ces femmes d'hier plus proches que jamais.

modesEtTravaux3

 

De la garçonne des années 20 à la working girl des années 80, en passant par la femme au foyer des années 50 et la femme libérée des années 70, c'est vraiment intéressant de voir, au travers des articles, des pubs et des photos d'époques, l'image des femmes durant toutes ses années, leurs loisirs, les conseils cuisine, mode, coiffure, éducation des enfants, savoir-vivre...

modesEtTravaux4

Où l'on se rend compte, s'il était besoin, que la mode, les modes, sont un éternel recommencement, que certains problèmes sont toujours d'actualité tandis que d'autres paraissent totalement désuets.

modesEtTravaux5

On voit par exemple que la vague actuelle du "fait-main" n'est pas la première du genre, et qu'à la fin des années 70, avec la crise (encore une) le fait maison, tricot, couture et autres, avait fait une spectaculaire remontée... avant de devenir de nouveau complètement ringard ensuite !

modesEtTravaux6

Il y a même un patron d'inclus, comme cela se faisait à l'époque. Je ne l'ai pas testé donc je ne saurais pas dire ce qu'il vaut, mais je me rappelle très bien qu'avant, effectivement, les patrons se trouvaient dans les magazines (faisant un bourrelet disgracieux au milieu) alors que maintenant il faut les commander...

modesEtTravaux2

Je regrette juste une chose : le récapitulatif s'arrête en 1989... s'il était allé jusqu'en, disons, 2009, cela m'aurait permis de comparer avec une époque que je connais mieux, histoire de voir si tout était cohérent...

En tout cas, c'est vraiment un beau livre, qui ravira à la fois les amateurs d'histoire comme ceux de mode... Un beau cadeau, pour sûr !


25 février 2015

Tunique rose

Voici aujourd'hui une tunique pour Grande Puce, tirée du Ottobre 2013-1.

marikenRose1

En fait, j'avais réalisé il y a deux ans la robe Mariken avec sa sur-robe Kirsten, en taille 104. Très vite la robe est devenue trop petite, mais l'hiver dernier et surtout cet hiver Grande Puce a beaucoup porté la robe en tunique par dessus un pantalon - seul problème, les manches un peu courtes ! Puis, à l'occasion d'un rangement d'armoire, c'est Petite Puce qui a hérite de la robe (et elle lui va parfaitement).

marikenRose2

J'ai donc repris mon patron de Mariken, toujours en taille 104 (pour une puce de 114 cm pas bien épaisse), auquel j'ai rallongé les manches de 10 cm. J'ai utilisé un chambray rose de Mondial Tissus (un peu décevant : très fin et fragile).

marikenRose3

Je n'ai pas coupé en biais les parties préconisées (puisque le tissu était uni), et j'ai carrément doublé la parementure (c'est facile, et le rendu est plus joli sur ce tissu très fin).

marikenRose5

Une petite fée thermocollante pour casser le coté petite fille modèle, et voilà une jolie tunique... peut-être un peu trop fine par les froids qui courent, mais qui sera parfaite pour le printemps !

marikenRose6

Posté par lujayne à 16:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

18 février 2015

Non pas une, mais DEUX pochettes pour les Playmobils !

L'année dernière, j'avais offert à mes neveux et nièces, qui devaient prendre l'avion, les si ingénieuses "pochettes à playmobils / voitures" que nous proposait Laetitia Ghéno dans ses Créations en Couture pour Petits Loups et Grands Rêveurs. Le modèle avait été testé et validé par les filles, qui auraient bien aimé en avoir pour elles aussi...

pochette1

Une semaine de vacances loin de la maison tous les quatre a été la motivation pour que je m'attelle à la tâche, tâche compliquée car je voulais que ce soit une surprise pour elles au moment de monter dans la voiture ;-)

pochette2

Pari réussi donc, avec ces deux pochettes "chambre de Playmobils", qui permettent d'utiliser pas mal de chutes de tissus (mais pas que), et qui sont impeccables pour emmener en vacances les petits personnages adorés.

pochette3

Les modifications apportées par rapport au modèle d'origine sont assez nombreuses. Je n'ai notamment pas fait la plupart des appliqués pour la salle de bain, j'ai essayé de changer en les peignant à la peinture textile, sauf pour le miroir et, bien entendu, la baignoire.

pochette4

J'ai également rajouté une petite "serviette" pour que les personnages puissent "se sécher"... Et je n'ai pas fait le tapis "coeur" (un oubli !!!).

pochette5

Coté réalisation, pas de soucis majeurs (il faut juste penser à ouvrir à moitié la fermeture éclair avant de faire la dernière couture qui "crée" véritablement la trousse... sinon, ça ne se retourne pas ;-) ).

pochette6

J'ai juste eu un problème de doublure qui se prend dans la fermeture éclair, pour les deux trousses, au point qu'il m'a fallu surpiquer grossièrement la doublure pour pouvoir ouvrir sans problème les trousses (évidemment, je m'en suis rendue compte au dernier moment donc le travail n'est pas très propre...). C'est la première fois que je rencontre ce souci, et pourtant ce n'est pas ma première trousse doublée...

pochette7

En attendant, les filles ont été ravies, c'est le principal !!!

pochette8

08 février 2015

Quelques accessoires qui changent la vie

Aujourd'hui, nous allons parler technique, et plus précisément, accessoire. En effet, j'ai récemment acquis deux ou trois petites choses qui m'ont changé la vie, côté couture, et si vous ne connaissez pas, ou hésitez à vous équiper, peut-être cela vous sera-t-il utile !!!

Le pique-aiguille :

Mais attention, pas n'importe quel pique aiguille ! Avant, je me contentais de la boite d'aiguille, tout au plus j'utilisais le couvercle pour récupérer les aiguilles en cours de manipulation. J'avais aussi un petit coussin pique aiguilles qui me venait de ma grand-mère, mais je l'utilisait juste pour piquer les aiguilles à coudre, et pas les aiguilles à tête de verre si indispensables.

Et puis, au salon CSF, j'ai acheté du tissu chez Tissu Price (où se trouvait la fameuse Pimsy de Cousu Main). Et là, était offert pour chaque achat un porte aiguille qui se glisse au poignet. Je me suis dit que c'était un peu gadget, mais j'ai été très contente du cadeau malgré tout.

accessoires1

Eh bien, deux mois plus tard, je peux vous dire que je ne peux plus m'en passer. (bon, je le porte plutôt au dessus du coude, rapport à la taille de mes poignets, mais qu'importe !) C'est super pratique, ce truc-là ! J'ai ainsi toujours mes aiguilles avec moi, aussi bien pour épingler le patron sur le tissu ou ajuster le tissu sur mon mannequin. Et même en cousant, c'est très pratique aussi. Alors, bon, je me fais bien un peu moquer par mon entourage (c'est vrai que ça en rajoute sur le cliché de la couturière) mais alors, c'est tellement utile que je ne peux que vous conseiller d'essayer !!!

Le crayon à mines de craie :

Lorsque j'ai commencé à coudre, en totale impro et sans la moindre formation ni le moindre livre sur le sujet (et les blogs, ça n'existait pas, en plus), j'utilisais pour reporter mes patrons de la banale craie à tableau (d'ailleurs, peut-être même que j'avais récupéré mon bout de craie en amphi, je ne m'en souviens pas mais c'est bien possible). Et j'ai fait comme cela des années, utilisant aussi, sur les tissus clairs, un simple crayon à papier.

Puis, j'ai reçu les affaires de couture de ma grand-mère. Outre une surjetteuse (!) il y avait aussi de la craie "spécial tailleur". Et là, j'ai tout de suite vu la différence : la craie "glissait" beaucoup mieux, tenait mieux sur le tissu aussi... il n'y avait pas photo !

accessoires3

Et puis, l'année dernière, lors d'un article très intéressant, Louise a fait la promo du porte-mine à mines de craie. Je l'avais déjà vu en magasin, mais comme ce n'était pas donné et que j'avais toujours ma craie tailleur, je n'étais pas allée plus loin.

Mais voilà, ma craie "rectangle" s'usant, et étant de moins en moins précise, j'ai décidé tout dernièrement de m'offrir ce fameux porte-mine (j'ai toujours le projet de faire du patchwork pour utiliser mes chutes, et dans ces cas-là il faut être hyper précis... bon d'accord, ce n'est pas une bonne excuse mais ça m'a - presque - donné bonne conscience).

accessoires2

Et depuis que je l'utilise, je ne peux que dire que c'est top. Et même, super top. Le trait reste bien fin, il n'y a pas besoin de trop appuyer, et en même temps il s'enlève assez facilement grâce à la gomme fournie (et part évidemment au lavage ou à la chaleur). Même si le blanc sera forcément celui qui sera le plus utilisé (avec le bleu je pense), il y a également d'autres couleurs ce qui peut être très pratique. Il n'a pas l'air de s'user trop vite pour l'instant et est vraiment agréable à utiliser.

En résumé, je suis donc conquise !!

Posté par lujayne à 10:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 février 2015

Une chemise pour Monsieur

Aujourd'hui, je vous présente... une chemise pour Monsieur ! Ou plus exactement, une chemisette (histoire de tester le patron avec un minimum de risques).

Tadaam ! Cela fait longtemps que c'était prévu, je m'en faisais toute une histoire... mais en fait, c'est plus simple que je ne croyais, même si j'ai mis beaucoup de temps car je me suis énormément appliquée sur les détails et les finitions ! (et l'actualité "blogguesque" fait que cela tombe en pleine polémique sur des patrons de chemises, mais ce n'était pas voulu !)

chemisetteViolette1

J'ai donc choisi la chemisette du "Casual Wear Homme" de Christelle Beneytout. Coupée en taille 40 (rallongée de 2 cm) pour un 39/40 habituel. Le tableau de mesure était d'accord sauf pour le tour de taille, plus proche du 42... Au final, cela me parait un plus petit (moins large) qu'une chemise du commerce de taille 40, mais en fait elle tombe parfaitement sur Monsieur !

chemisetteViolette3

Le tissu est une belle popeline gris/violet de chez Mondial Tissus, achetée il y a plusieurs mois en ce but. Je l'ai assortie avec un reste coton à fleurs violettes de mon stock, car j'aime beaucoup les chemises bi-matière, et tant qu'à en coudre une, autant qu'elle le soit aussi ! Monsieur a validé les choix de tissus, impatient lui aussi de voir le résultat !

J'ai donc modifié le patron pour que la patte de boutonnage, à l'intérieur, soit dans le tissu contrastant (cela ne fait qu'une couture de plus). J'ai également rajouté une petite bande de couleur sur la poche (dont j'ai coupé les angles, je préfère ce rendu à celui prévu par le patron). La parementure intérieure dos, le dessous du col, et l'intérieur du dessous de col, sont également en tissu contrastant. De la fantaisie, donc, mais avec discrétion !

chemisetteViolette4

Cette première version a été très agréable à coudre (et très motivante !). J'ai eu quelques difficultés pour le montage du col, et comme je ne comprenais pas vraiment les explications, j'ai préféré reprendre les explication du col de ma Cami (par contre, j'ai effectivement cousu l'intérieur du pied de col en premier, pour pouvoir coudre proprement ensuite l'extérieur, ça rend mieux).

chemisetteViolette2

Au final, je reste cependant dubitative par certaines associations de motifs. Je n'aurais pas dû, je pense, faire le pied de col intérieur en tissu contrastant, je trouve que ça fait un peu "trop" (par contre je valide pour le dessous de col et l'intérieur de la chemise, aussi bien la parementure que les bords de boutonnières).

chemisetteViolette5

En fait, le seul "défaut" est que le premier bouton (pas celui du col, que je n'ai pas mis) est un peu trop bas et laisse un tout petit peu trop ouvert la chemise. La prochaine fois, je décalerai tous les boutons de 2 cm vers le haut. A part ça, vraiment rien à redire, essai transformé, maintenant Monsieur attend avec impatience la version "manches longues" pour pouvoir la mettre dès à présent !!

 

Posté par lujayne à 15:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 janvier 2015

Une blouse, encore, mais pour la grande

Je continue avec les blouses, car c'est de cela que "manquent" (c'est un grand mot) les filles en ce moment. J'avais craqué pour une magnifique flanelle grise à pois noir chez Mondial Tissus cet automne, et je cherchais depuis longtemps quel modèle lui conviendrait. Grâce à une amie qui m'a prêté quelques livres japonais (merci Jana ;-) ), je me suis décidée pour la jolie blouse "n" du Happy Homemade vol 2. Sitôt emprunté, sitôt cousu (il y a peu de pièces, et elle est vraiment simple à coudre).

blouseFlanelle1

Je l'ai taillée en 110, longueur 120, pour une puce de 6 ans et 114 cm pas bien épaisse. C'est impeccable. J'ai utilisé du biais bordeaux pour l'encolure, cela amène un peu de couleur à ce tissu très sobre, et j'ai rappelé ce bordeaux par de petits noeuds sur les manches et un "fond" pour le ruban qui termine l'ouverture sur le devant.

blouseFlanelle2

La seule difficulté a été pour les plis du devant. Je ne sais pas comment, ils sont partis de travers. Le ruban a permis de masquer ça mais j'ai quand même dû refaire une petite couture pour aplatir l'ouverture, ce n'est pas très propre (après, ça m'apprendra à ne pas suivre les étapes : j'ai cousu le ruban à la fin, au lieu de le faire avant de monter les manches...)

blouseFlanelle3

Au final, j'aime beaucoup le résultat, c'est sobre sans être morne, les rubans offrant une touche de couleur bienvenue... En tout cas grande puce a beaucoup aimé !

blouseFlanelle4