04 octobre 2017

Robe Mademoiselle Joséphine

Cette fois, j'ai tenté la couture d'un tissu auquel je suis peu habituée, une sorte de crêpe fleuri trouvé chez les Coupons de St Pierre, et ce pour tester le patron de Papillon & Mandarine "Mademoiselle Joséphine", qu'on voit assez peu sur le net.

robeJosephine1

Je l'ai coupé en 36 en haut et 38 à la taille, et c'est parfait, sauf pour l'encolure qui, comme souvent chez moi, baille sur le devant. Je dois être faite bizarrement. J'ai donc rattrapé le coup ici en faisant deux pinces (comme le tissu est fleuri, cela ne se voit pas trop) et pour une prochaine version je modifierai le patron en conséquence (et je remonterais la poitrine d'un bon cm aussi...).

robeJosephine2

La robe n'est pas trop difficile à coudre, le passage "fronces + passepoil" étant le plus délicat.

robeJosephine3

Je suis assez partagée sur cette robe. Je la trouve jolie, mais elle est très éloignée des ton marine que j'affectionne et dans lesquels j'ai l'habitude d'être. Donc je ne l'ai pas encore beaucoup portée. Mais elle est très agréable à porter (et surtout, elle ne se repasse pas et sèche très vite !). Le seul inconvénient étant que le tissu colle aux jambes, même nues, et que j'ai dû mettre un fond de jupe, ce qui n'est pas des plus sexy ;-)


20 septembre 2017

Deux chemisettes pour le prix d'une !

Monsieur étant toujours ravi de ses chemises, je me suis mise à l’option « chemisettes » ce printemps, et il en a eu non pas une, mais deux d’un coup !

chemisettes1

 Les deux dans ma popeline bio tissus.net, l’une bordeaux, l’autre bleue, cette dernière utilisant les restes de ma dernière blouse Carme. Les empiècements intérieurs et pieds de cols sont taillés, l’un dans un coton graphique Mondial Tissus, l’autre dans un coupon style Liberty des Coupons de St Pierre.

chemisettes2

Toujours le même patron, celui de la chemise homme de Casual Wear Homme de Christelle Beneytout, en taille 40, avec toujours la même modification, les boutons remontés de deux centimètres. C’est vraiment un travail très gratifiant que de coudre pour lui, car il les met ensuite très souvent, ce qui est la meilleure preuve qu’elles lui plaisent ;-)

chemisettes3

Les boutons sont issus de mon génial lot de boutons Buttinette : je trouve toujours une couleur qui va avec ma couture en cours, c’est vraiment un achat qui vaut le coup. Certes ce sont des boutons ronds « banals », mais comme ça je ne suis jamais à court, quelle que soit la couleur de mon tissu !

Les chemisettes ont été beaucoup portées cet été car très appréciées. La seule déception a été sur la tenue du coton de l'empiècement de la chemise bordeaux : il s'est délavé extrêmement vite, en une petite dizaine de lavage seulement ! Heureusement qu'il est à l'intérieur et se voit donc peu...

13 septembre 2017

Robe Colombine, encore !

Comme Petite Puce avait adoré sa robe Colombine, et que j'avais prévu de coudre une robe pour l'anniversaire d'une petite copine, le choix n'a pas été long à faire. J'ai donc ré-itéré avec une robe Colombine de Papillon & Mandarine, en taille 6 ans.

ColombineM1

 Toujours en seersucker pour l'été, issu cette fois d'une commande aux Coupons de St Pierre. Aucune difficulté donc. Après, avec le recul, je ne suis pas sûre que c'était un excellent choix. Certes la robe est mignonette, mais pas aussi facilement mettable que mon précédent cadeau pour la même fillette (ledit cadeau a été porté toute l'année, il l'avait vraiment ravie).

 ColombineM2

Enfin, bref, voilà le résultat... il lui a plu, après, je ne sais pas si elle pourra la mettre autant !!

ColombineM3

13 juin 2016

Une Cami à pois

Lorsque j'ai acheté ce coupon de coton noir à pois blancs à l'automne dernier (lors d'une vente "délocalisée" en province des Coupons de St Pierre) j'ai immédiatement su qu'il serait pour une robe pour moi. Et quand est venu le moment des cousettes d'été, je n'ai pas mis longtemps à me décider pour une robe "Cami" de Pauline Alice : ma précédente version, à manches longues, est devenue une valeur sûre de ma garde-robe de printemps, donc j'ai voulu tester la version manches courtes pour l'été.

camiPoisBlancs5

J'ai comme la dernière fois cousu un 36 à la poitrine et 38 à la taille, c'est parfait. Pas vraiment de difficultés : je n'ai quasiment cousu que des chemises dernièrement, donc je commence à maîtriser les cols...

camiPoisBlancs1

Ce n'est pas une couture très longue à faire, ni très compliquée, surtout en version manches courtes. Le fronçage des 2 mètres de jupes est certes un peu fastidieux mais pas vraiment difficile.

camiPoisBlancs3

La principale difficulté, en fait, est venue de ma machine à coudre, qui a subitement refusé de me faire des boutonnières correctes. A force de nettoyer, renfiler le fil, refaire la canette, cela a fini par fonctionner, mais j'ai perdu beaucoup de temps et me suis fait quelques frayeurs. La pose de la fermeture invisible, avec mon nouveau pied spécial, n'a pas été sans mal : je pensais pouvoir me passer de l'étape "repassage de la fermeture", finalement, il ne vaudra mieux pas.

 camiPoisBlancs2

Niveau longueur de robe, étant donné qu'il faut qu'elle soit "bureau-compatible", j'ai dû faire un ourlet minimum (1 cm). A penser pour une prochaine fois.

camiPoisBlancs4
Les poches ! Je les adore dans cette robe !

Le tissu est encore un peu raide, j'espère que les lavages vont l'assouplir. A part ça, je pense que cela va être une nouvelle valeur sûre de ma garde-robe...

camiPoisBlancs6

Avec les jolis boutons de ma mercerie favorite...!