13 juin 2016

Une Cami à pois

Lorsque j'ai acheté ce coupon de coton noir à pois blancs à l'automne dernier (lors d'une vente "délocalisée" en province des Coupons de St Pierre) j'ai immédiatement su qu'il serait pour une robe pour moi. Et quand est venu le moment des cousettes d'été, je n'ai pas mis longtemps à me décider pour une robe "Cami" de Pauline Alice : ma précédente version, à manches longues, est devenue une valeur sûre de ma garde-robe de printemps, donc j'ai voulu tester la version manches courtes pour l'été.

camiPoisBlancs5

J'ai comme la dernière fois cousu un 36 à la poitrine et 38 à la taille, c'est parfait. Pas vraiment de difficultés : je n'ai quasiment cousu que des chemises dernièrement, donc je commence à maîtriser les cols...

camiPoisBlancs1

Ce n'est pas une couture très longue à faire, ni très compliquée, surtout en version manches courtes. Le fronçage des 2 mètres de jupes est certes un peu fastidieux mais pas vraiment difficile.

camiPoisBlancs3

La principale difficulté, en fait, est venue de ma machine à coudre, qui a subitement refusé de me faire des boutonnières correctes. A force de nettoyer, renfiler le fil, refaire la canette, cela a fini par fonctionner, mais j'ai perdu beaucoup de temps et me suis fait quelques frayeurs. La pose de la fermeture invisible, avec mon nouveau pied spécial, n'a pas été sans mal : je pensais pouvoir me passer de l'étape "repassage de la fermeture", finalement, il ne vaudra mieux pas.

 camiPoisBlancs2

Niveau longueur de robe, étant donné qu'il faut qu'elle soit "bureau-compatible", j'ai dû faire un ourlet minimum (1 cm). A penser pour une prochaine fois.

camiPoisBlancs4
Les poches ! Je les adore dans cette robe !

Le tissu est encore un peu raide, j'espère que les lavages vont l'assouplir. A part ça, je pense que cela va être une nouvelle valeur sûre de ma garde-robe...

camiPoisBlancs6

Avec les jolis boutons de ma mercerie favorite...!


25 septembre 2013

Jupe "vintage"

Avec tous ces patrons vintages récupérés, il me fallait bien en tester quelques-uns...! Et le premier qui m'avait tapé dans l'oeil (et qui me paraissait portable de nos jours) c'est l'une de ces deux jupes...

cousines2Voici donc une jupe "années 50", en velours côtelé de mon stock et batiste France Duval Stalla, issue du patron 3.14.14 des Patrons Universels. Je l'ai réalisée dans la taille fournie (44, soit  92 – 75 – 104) et c'est absolument impeccable (j'ai juste resserré la taille de quelques centimètres, et enlevé quelques centimètres en longueur). Cela donne une drôle d'impression que de voir qu'on a les mêmes mensurations que sa grand mère... ;-)

jupeEtoiles1J'ai évidemment eu quelques interrogations, car les explications sont très succintes (notamment sur comment faire les plis). Le forum des Fées Tisseuses m'a permis de comprendre quelques petites choses. J'ai également modifié quelques détails : j'ai ainsi rajouté une ceinture, et mis une fermeture éclair.

jupeEtoiles2

Comme indiqué, j'ai bien surpiqué les plis, à l'intérieur jusqu'à mi-hauteur, et sur le dessus, sur une dizaine de centimètres (pile au moment où paraissait sur Coletterie un article très intéressant, justement, sur les plis). Je me suis posé pas mal de questions sur les finitions également (gros grain ou pas dans la ceinture ? doublure ?).

jupeEtoiles3La mauvaise surprise, en fait, est arrivée au moment de l'ourlet : il a considérablement raidi le bas de la jupe, annulant un peu le joli tombé des plis... Suite à une suggestion sur le forum des Fées Tisseuses, je pense que je vais essayer de le reprendre quand j'aurais le courage, pour faire un ourlet simple, ou carrément border avec un point de bourdon...

jupeEtoiles6Au final, voilà une jupe très confortable, qui sera bien chaude pour cet hiver.  Je pense cependant que pour éviter l'effet "mamie", il vaudra mieux la porter avec des bottes qu'avec des ballerines... ;-)

jupeEtoiles4On admire les photos prises en pleine chaleur ce weekend... Le pull était difficilement supportable, mais il faut ce qu'il faut ;)

jupeEtoiles5

Posté par lujayne à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 septembre 2013

Un patron "Herbillon"

Dans la série « patrons vintage » je demande les patrons Herbillon ! Encore une maison d’édition de patrons franco-belge, un patron multi-taille des années 70, jamais utilisé apparemment. Il est en trois langues (français, allemand, néerlandais). Je trouve l’illustration curieusement actuelle… ça me fait penser à une illustration de manga, pas vous ?

herbillon

Il a l'air très simple à faire, pour un rendu assez sympa... même si pas du tout mon style ;-)

Posté par lujayne à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 août 2013

Le Patron de France

Du lourd pour cette semaine dans notre section « Couture Vintage » : les Patrons de France, qui sont apparemment des patrons « Modes et Travaux ». Du lourd parce que, personnellement, beurk ;-) Peut-être est-ce juste la photo, mais en tout cas ces deux modèles font vraiment, comment dire, mamie. Très années 70, dans le mauvais sens du terme. Même en imaginant dans d’autres tissus, j’ai du mal…

patronFrance1

patronFrance2

Pourtant, le patron en lui-même est très intéressant. En effet, ce patron multitaille (40,44,48 – encore cette manie de n’imprimer qu’une taille sur 2) est imprimé sur du non-tissé (ce n’est pas encore du tissu, mais ce n’est déjà plus tout à fait du papier). C’est donc solide et cela permet de bâtir directement le patron (!) pour voir les éventuelles retouches à faire, avant de couper le tissu. Une très bonne idée, dommage que les patrons actuels ne l’aient pas conservée. Il est vrai que si comme moi on décalque le patron, ça ne servirait à rien, mais je trouve quand même ça astucieux…

patronFrance3

Les explications sont très détaillées… les années 70, années de libération de la femme… qui sait manifestement beaucoup moins fréquemment coudre !

patronFrance4

Posté par lujayne à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 août 2013

Les patrons Bru... xellois

On passe aux années 60/70 et aux patrons multitailles cette semaine, avec une autre série de patrons vintage du grenier : les Patrons Bru. Je n’ai également pas trouvé d’infos à ce sujet, si ce n’est que « Bru » pourrait faire penser à Bruxelles, et il me semble que la deuxième langue du patron soit du néerlandais, ce qui accréditerait ma thèse de patrons belges ;)

bru1

bru2

 

Cette fois on se rapproche des patrons « modernes » : les patrons sont en plusieurs tailles (36, 40, 44 ou 38, 42, 46 ou encore 40, 44, 48) on remarque donc qu’elles n’y sont pas toutes et qu’il y a donc éventuellement des ajustements à faire avant même la coupe. Les instructions sont également un peu plus fournies. Ce sont, encore une fois, des patrons sans marge de couture incluse.

 

bru4

bru3

Essentiellement des manteaux (coupes assez intemporelles d'ailleurs) , mais aussi une tenue très "Saturday Night Fever" :

bru5

Rien qui ne me tente vraiment, mais les patrons de manteaux peuvent être intéressants...

Posté par lujayne à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 août 2013

Patrons "Miss Paris Mode"

Poursuite des patrons « Vintage » avec cette fois les patrons « Miss Paris Mode », dont j'ai donc trouvé un modèle. Toujours aussi peu d’infos sur leur origine sur le net, sauf que je pense que celui-là doit dater des années 30 ou 40, à en juger par le style (mais je ne suis pas experte). Il est également beaucoup plus abimé...

missParisMode2

missParisMode1Il s’agit encore d’un patron unitaille en ancienne taille 44, avec des explications très succinctes à l’envers de la pochette, dont il me manque d’ailleurs une partie. L’effet "plissé" est assez sympa, mais la robe fait encore plus datée que les modèles précedents, je trouve…

Posté par lujayne à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 août 2013

Les "Patrons Favoris" et les "Patrons Parisiens"

 Suite de mon exploration de vieux patrons… Cette semaine, je vais vous parler des patrons Favoris et des patrons Parisiens. Encore une fois, pas d’infos sur internet, sauf que la maison d’édition était située à la même adresse à Paris (les Editions Marcel Daubin, qui publiaient également aussi bien de la SF que des classiques). Ces patrons ont vraisemblablement fusionné un jour, car j’ai les trois types : Favoris, Parisiens, et Favoris & Parisiens.

Il y a des robes :

parisien5

parisien4

parisien1

parisien7

 Et également des manteaux :

parisien6

parisien2

Là encore ce sont des patrons unitaille (44, ancienne taille) avec les indications pour passer au 42 ou au 46. Je pense que ce sont des patrons des années 50, étant donné le style des robes (et l'un est daté de l'hiver 1952). J'aime beaucoup les robes, mais je ne me vois pas me lancer dans l'une d'entre elles pour l'instant. Le manteau 1.11.163 est très sympa aussi... si un jour je me lance dans la confection d'un manteau, il est possible que je revienne dessus !

On change ensuite d'époque, avec un Patron Favoris clairement des années 60 cette fois :

parisien8

Toujours en unitaille, toujours en ancienne taille 44 avec possibilité de passer au 42 ou au 46, mais par contre on voit que la façon d'éditer les patrons commence à changer : cette fois, il y a une feuille d'instructions jointe en plus, avec des étapes plus détaillées.

parisien9

Le patron est déjà fourni découpé, on remarquera qu'il n'y a aucune indication à l'encre sur les pièces : les numéros et autres (rares) points de repères sont indiqués par perforation du patron.

J'avoue que ce modèle là me plait beaucoup, et je pense que je vais le ressortir...

Posté par lujayne à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 juillet 2013

La série Vintage : Patrons Universels

Première fournée des patrons vintage récemment récupérés : les Patrons Universels. La maison d’édition de ces patrons est alors située 94 rue d’Alesia, Paris 14e. On peut retrouver à cette adresse plusieurs maisons d’édition (des patrons, les Patrons Favoris et les Patrons Parisiens, mais aussi « la Renaissance du Livre » et les Editions de la Mode Nationale - une revue de mode très connue qui paraissait déjà au 19e siècle). De nos jours, plus aucune de ces maisons d’édition ne semble exister, et très peu d’infos circulent à ce sujet sur le net.

Voici les deux patrons de cette marque en ma possession : deux patrons de jupes, assez sympathiques ma foi, qui me paraissent dater des années 50 :

31414Devant

31414Dos

31419Devant

31419Dos

Ces patrons sont en taille unique, 44, et déjà découpés. Il faut savoir que cela n’a rien à voir avec un 44 actuel, puisque cela correspond à un 92 – 75 – 104.  En effet, les tailles ne seront normalisées qu’à partir de 1963, et ces mesures correspondent à peu près aujourd’hui à un mix entre le 40 et le 42.

Il n’y a aucune marque ou indication sur les feuillets du patron, pas même le droit fil. Il faut pour cela se référer au plan de coupe sur la pochette. Les explications sont très succinctes (mais on part du principe qu’à cette époque, toutes les femmes savent coudre…). On explique également très rapidement comment obtenir la taille 42 ou la taille 46 en ajoutant ou retranchant quelques centimètres aux endroits adéquat…

J’ai personnellement très envie de me faire la jupe 3.14.14… je pense qu’on la verra sur le blog d’ici peu !

 

Posté par lujayne à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 juillet 2013

Patrons et magazines "vintages"

J’ai eu récemment la très grande chance de récupérer un grand nombre de patrons de l’une de mes grand-mères. Un véritable trésor, et pour la couturière, et pour l’amatrice d’Histoire… Il faut dire que je vais très régulièrement admirer les coutures vintages sur des sites tels que We Sew Retro (comme d’habitude il y en a pour tous les goûts sur ce genre de blogs collectifs, mais certaines réalisations sont vraiment superbes).

Je détaillerai bientôt dans d’autres posts mes trouvailles, mais en voici déjà un petit avant-goût...

seriePatrons

Il y a des patrons, je dirais des années 50 aux années 70, essentiellement des patrons français d’éditeurs n’existant plus depuis. Certains modèles sont très sympas, d’autres un peu plus, disons, datés… Certains ont été beaucoup utilisés, d’autres ne sont même pas ouverts… Sur certains j’ai même retrouvé des aiguilles maintenant les retouches… Ce sont la plupart du temps des patrons unitaille (taille 44… mais rien à voir avec le 44 d’aujourd’hui, il faudra que je me documente sur les anciennes tailles), déjà découpés.

serieHorsSerie

J’ai également découvert toute une série de cahiers détachables de magazines (Femmes d’Aujourd’hui et la Mode de Paris, en général), plus datés des années 60 / 70. Le bon vieux temps des magazines « féminins » qui contenaient vraiment les patrons, au lieu de devoir maintenant les commander… Pareillement, certains modèles ont l’air plutôt sympa…

Il me faudra des heures pour tout regarder, mais j’ai déjà trouvé quelques modèles que j’aurais bien envie de tester…