Voilà, ça y est, j'ai enfin cousu ma Madeleine ! Ce patron de chez Victory Pattern me tentait depuis longtemps, et j'ai donc profité des conditions très avantageuses du Black Friday de l'année dernière pour l'acquérir. Le patron a eu certes un peu de mal pour me parvenir, mais il est enfin arrivé à destination...

madeleine1

Et puis... et puis, je ne l'ai pas cousu tout de suite. Avez-vous déjà connu cette situation ? Vouloir coudre un modèle depuis longtemps et puis, le temps venu, ne pas arriver à se décider ? Sera-t-il vraiment portable ? Oserais-je sortir avec ? Et finalement, est-ce vraiment ce tissu à utiliser ?

Je l'ai donc laisser mariner quelques temps. Le patron était découpé, le tissu acheté... mais je suis partie sur d'autres projets, le temps de cogiter un peu. Et puis, ce weekend, je me suis finalement lancée !

madeleine4

Alors là, j'ai tout fait selon les règles de l'art. Je me suis appliquée comme jamais : ouvrir toutes les coutures au fer, ce n'est vraiment pas mon genre d'habitude. Repasser soigneusement l'ourlet de la jupe avant de le piquer, non plus (et pourtant, vous savez quoi ? Le rendu est effectivement bien meilleur... et la couture facilitée ;-) )  J'ai même sorti la table d'extention de ma machine à coudre, que je n'avais jamais utilisée depuis que je l'avais reçue en cadeau avec ma machine, et utilisé une aiguille "spécial jean" (bon ça ne rend pas les points plus réguliers... c'est vraiment un problème avec ma Brother.... !)

madeleine5

Je l'ai donc coupée en taille 6, et je n'ai absolument eu aucune retouche à faire, sauf la longueur (10 cm en moins). J'ai choisi un jean assez épais de Mondial Tissus, une doublure des poches en batiste orage à étoiles noire FDS, et les surpiqures ont été faites avec un fil bleu clair (j'hésitais : orange comme un vrai jean, fuschia pour bien trancher... finalement je me suis rabattue sur la discrètion, un peu mais pas trop quand même)

madeleine6

Les explications, bien qu'en anglais, sont bien claires, et les schémas aident quand on a un doute. J'ai ainsi appris une nouvelle façon de poser une fermeture éclair, ni invisible, ni apparente... je ne connais pas le terme technique d'ailleurs pour ce type de pose, si quelqu'un a une idée...

madeleine7

J'ai fait les bretelles, même si je doute les porter beaucoup, du moins au boulot. Bien que j'ai un retourne-biais, les retourner n'a pas été une partie de plaisir ! J'ai utilisé mes boutons fétiches (les derniers... :-( ) pour les fixer sur le devant.

madeleine8

Bien que j'ai lavé et repassé le tissu avant de le travailler, une chose bien étrange est arrivée : le tissu m'a quand même déteint sur les mains (surtout quand je marquais soigneusement les ourlets au fer). Du coup, je l'ai portée juste le temps de faire les photos, et elle est repartie direct à la machine à laver.

madeleine2

Au final, que peut-on dire ? Je l'adore, elle est super confortable, et tout à fait conforme à mes attentes. Je me demande juste comment je vais pouvoir la porter pour ne pas faire ado attardée ;) Quel genre de top ? Le T-shirt comme sur les photos, ou la blouse, au risque de faire too much ? Et les chaussures ? Pour moi qui ne suis pas une pro en mode, voici venu le temps des cogitations... ;-)

madeleine3